Dette française : Le taux des Obligations d’Etat à 10 ans est au plus bas !

Obligations : le taux à dix ans de la France au plus bas historique

Le taux à 10 ans de l’obligation franà§aise de référence est tombé à son plus bas historique vendredi en milieu de matinée, les investisseurs plébiscitant un placement considéré comme sà »r et rémunérateur dans un environnement économique incertain.

A 10H45 (09H45 GMT), le rendement à 10 ans, qui évolue en sens inverse de la demande, reculait à 2,471% contre 2,531% jeudi soir.

Il était tombé quelques minutes plus tà´t à 2,414%, enfonà§ant son précédent record en clà´ture (2,467%), qui remontait au 31 aoà »t 2010.

Les rendements des échéances à 2 et 5 ans ont également atteint leur plus bas historique à respectivement 0,399% et 1,259%.

"La baisse des taux est une excellente nouvelle pour le Trésor franà§ais qui se refinance en moyenne autour de 1,60% sur les échéances à 6-7 ans", les plus fréquemment utilisées, a résumé M. Defossez, stratégiste obligataire chez Natixis

Parallèlement, l’écart de rendement entre l’obligation allemande et franà§aise de référence s’est réduit à 104 points de base (1,04 point) contre 146 points de base vers mi-mai, signifiant que le déficit de confiance dont souffrait la France par rapport à l’Allemagne se réduit.

"La France profite des incertitudes sur l’Espagne et l’Italie et retrouve aussi les faveurs des investisseurs qui sont de plus en plus réticents à investir dans une dette allemande qui ne rapporte rien", a expliqué René Defossez, stratégiste obligataire chez Natixis.

Depuis l’élection de Franà§ois Hollande à la tàªte de l’Etat, les taux longs franà§ais se sont régulièrement réduits.

"Le discours du nouveau président plaà®t indiscutablement aux marchés car il plaide pour des mesures favorisant la croissance et tout le monde sait que sans croissance, l’Europe risque d’éclater", a souligné M. Defossez.

Triple A confirmé pour la France auprès de Moody’s

Enfin, le maintien mercredi par l’agence Moody’s Investors Service de la note "triple A" de la France a contribué à renforcer la confiance envers la dette franà§aise.

article432 rubrique6

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.