L'investissement en Chine : une bombe à retardement, par P. Sabatier

Lorsque l’on examine de façon détaillée la décomposition du PIB chinois depuis 1952, on constate l’importance croissante du poids de l’investissement et des exportations dans la création de richesse tout au long de la période. Depuis 200

article712 rubrique6

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.