Livret A recherche désespérément son taux pour le 1er août, pas sérieux s’abstenir

Un délai légal pour le changement de taux du livret A, o๠à§a ?

Le taux du livret A aurait du àªtre connu officiellement le 15 juillet dernier. Mr Moscovici a probablement plus important à faire en ce moment que de fixer le taux du livret A. Si habituellement le taux du livret A est effectivement publié au journal officiel avec retard, il est toujours connu d’avance, au minimum la quinzaine précédente son évolution. Mais cette fois-ci, rien n’est communiqué...

Mr Noyer, le Gouverneur de la Banque de France a pourtant lui bien effectué sa recommandation auprès du gouvernement, en temps en heure. Pour la Banque de France, le nouveau taux du livret A doit àªtre de 1,25% au 1er aoà »t.

- Taux du livret A : Une majorité de banques penche pour un taux à 1,50%

Mais de leurs cà´tés, nombre de banques optent pour un geste du gouvernement, avec un léger coup de pouce de 0,25% portant le taux du livret A à 1,50%. Ce serait un moindre mal pour les épargnants, évitant ainsi le 1% affiché par la formule de calcul théorique.

Au final, 1,25 ou 1,50%, cela change quoi ?

- Taux à 1,50%, 58 € de manque à gagner sur 12 mois

Pour un livret A au plafond de ses versements, soit 22 950 €, une baisse de 0,25% entraà®ne un manque à gagner de 58 € sur 12 mois.

Taux du livret A à 1,50%, c'est 58 € de manque à gagner sur 12 mois !

- Taux à 1,25%, 115 € de manque à gagner sur 12 mois

Si le taux chute à 1,25% ce sont alors 115 € qui ne viendront pas grossir les liquidités des épargnants.

Taux du livret A à 1,25%, c'est 115 € de manque à gagner sur une année !

postitTaux livret A à 1,25% : 578 € d’intéràªts en moins pour une famille de 4 personnes sur 12 moispostit

Projection pour une famille de 4 personnes, 578 € d’intéràªts en moins !

Projection pour une famille de 4 personnes, 2 adultes, 2 enfants, détenant : 4 livrets A au plafond et 2 LDD au plafond, le maximum que la loi autorise. Le manque à gagner serait dans ce cas de 579 € pour un placement total de 115 800 €.

Et si les épargnants réagissaient ?

Aujourd’hui plus de 60 millions de livrets A sont ouverts, alors que seul un Franà§ais sur deux est imposable sur ses revenus. Défiscalisé, le livret A convient avant tout aux contribuables imposables. Les autres ayant tout intéràªt à user largement des livrets fiscalisés, puisque pour eux, seuls les prélèvements sociaux sont à déduire des intéràªts bruts servis. Mais rien n’y fait, la carotte fiscale semble plus forte que tout ! Le non-imposable l’emporte donc sur le rendement servi. A moins que cette nième baisse fasse réagir... En plein été, cela semble difficile à croire.

article635 rubrique6

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.