Livret A : vers une nouvelle baisse du taux ?

Alors qu’à fin 2012, le gouvernement tablait encore sur une inflation d’environ 1,75 % en 2013, les mois de janvier et mars ont confirmé la chute spectaculaire de l’inflation avec une moyenne hors tabac de 1 %.

Une bonne nouvelle pour les rendements réels de l’épargne ([a[taux d’intéràªt]a] nominal - taux d’inflation) mais qui risque d’entraà®ner une baisse du rendement du livret A dont la formule de calcul repose sur l’inflation.

Livret A : un taux à 1,50 % au 1er aoà »t ?

Actuellement, il existe deux formules pour calculer le taux du livret A :

- la méthode A qui correspond à la moyenne entre les taux EURIBOR 3 mois, EONIA et l’inflation hors tabac.

- la méthode B qui ne prend que le taux d’inflation hors tabac en compte, augmenté d’un quart de point.

Les résultats trouvés sont ensuite arrondis au quart de point le plus proche et c’est le chiffre le plus élevé qui est conservé pour le taux du Livret A.

Cependant, vu le faible niveau des taux EONIA et EURIBOR 3 mois depuis maintenant quelques années, c’est systématiquement la méthode B qui est utilisée.

Le saviez-vous ? : En cas de circonstances exceptionnelles, le gouvernement n'est pas tenu de respecter la formule de calcul du livret A pour fixer son taux.

Le prochain calcul du rendement du livret A sera effectué le 15 juillet prochain et il pourrait déboucher sur une nouvelle baisse.

Avec la prévision annuelle d’inflation que le gouvernement vient de passer à 1,2 %, le taux pourrait donc se replier à partir du 1er aoà »t à 1,50 %.

article585 rubrique6

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.